SKETCHING AT BORDEAUX MUSEUM



The other day, we went to draw at the Museum of Bordeaux with a group of friends: Eyvie, Steve, Tôma, Elsa, June, Florian and Isabelle. We had not visited it since its renovation and the new building is very beautiful!

***
L’autre jour, nous sommes allés dessiner au Muséum de Bordeaux avec un groupe d’amis : Eyvie, Steve, Toma, Elsa, Mathilde, Florian et Isabelle. Nous ne l’avions pas encore visité depuis sa rénovation et le nouveau bâtiment est très beau !




Isabelle

Elsa

Eyvie and Steve

I've brought my hand-made Elam watercolor notebook on which there are only a few pages left. Olivier, inaugurates a new sketchbook with cute hedgehog paterns he had for his birthday. We both used a UniPin 0.3 pen for line drawing.

***
J’ai apporté mon carnet d’aquarelle Elam façonné à la main sur lequel il ne reste plus que quelques pages. Olivier, inaugure un nouveau carnet de croquis aux motifs de hérissons mignons qu’il a eu pour son anniversaire. On utilise tous les deux un stylo UniPin 0,3 pour la ligne des dessins.

Our drawing tools

Before coming, I bought a brush with water tank. I filled it with diluted blue fountain pen ink. I want to put aside the color this time to focus on the lighting.

***

Avant de venir, je me suis acheté un pinceau à réservoir. Je l’ai rempli d’encre bleue à stylo plume diluée. Je veux mettre de côté la couleur cette fois-ci pour me concentrer sur les lumières.

My sketchbook

Olivier uses two Pentel Brush Pens (refillable brush pen). One filled with black ink and the other with orange.

***
Olivier utilise deux Pentel Brush Pen (stylo pinceau rechargeable). L’un rempli d’encre noire et l’autre d'orange.

Olivier sketchbook

While drawing, we observe the techniques of each other and the material used. Tôma lends me a Rotring 0.2. It is particularly pleasant to use. The ink, very black, flows on the paper, which gives a kind of fluidity to the line. This test makes me want to clean the old Rotrings that we have at home to use them again. But it seems that even once cleaned, it's complicated to maintain …

***
En dessinant, on observe les techniques de chacun et le matériel utilisé. Tôma me prête un Rotring 0,2. C’est particulièrement agréable à utiliser. L’encre, bien noire, coule sur le papier, ce qui donne une certaine fluidité à la ligne. Ce test me donne envie de nettoyer les vieux Rotrings qu’on a à la maison pour les utiliser. Mais il parait que même une fois débouché, c’est compliqué à entretenir…

An Uranoscope drawn with Tôma's Rotring


As in any museum of naturl history that respects itself, we find funny animals, deformed or strangely naturalized ... Olivier has fun drawing some of them to the dismay of the museum's employees.

***
Comme dans tout musée d’histoire naturelle qui se respecte, on trouve des animaux rigolos, difformes ou étrangement naturalisés… Olivier s’amuse à en dessiner quelques uns au grand désarroi des employés du musée.



After the closure of the museum, the sketchbooks pass from hand to hand. Isabelle explains that she made her own sketchbook and created her own watercolors from pigments. That's great, isn’t it? We should organize a workshop!

***
Après la fermeture du musée, les carnets de croquis passent de main en main. On apprend qu’Isabelle a façonné elle-même son carnet et qu’elle a créé ses propres aquarelles à partir de pigments. C’est génial, n’est-ce pas ? Il va falloir qu’on s’organise un atelier !

Olivier's sketchbook

My sketchbook

Florian's sketchbook

Isabelle's sketchbook

Tôma's sketchbook

June's sketchbook

You Might Also Like

6 comments

  1. Les Rotring isograph (ou les Staedtler mars matic, qui sont aussi bons) doivent être utilisés tous les 2 jours environ, au moins un petit peu, pour que l'encre ne sèche pas dans le tube en métal par lequel s'écoule l'encre. C'est le principal problème de ces outils. Mais si on en prend soin, il n'y pas de soucis particuliers. Je sais que Moebius adorait s'en servir pour ses dessins dans le carnet "40 days dans le désert B". Il utilisait un petit carnet de croquis, et donc il utilisait les diamètres 0,10 ; 0,18 et 0,25 pour faire des dessins très détaillés. Personnellement, je trouve que le 0,10 est trop fin et trop fragile. Je préfère une combinaison 0,18-0,25-0,35-0,5.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Romain, merci beaucoup pour ton message et pour ces précisions concernant les Rotring. Ce n'est pas si compliqué de les utiliser régulièrement, en tous cas, ça vaut le coup d'essayer de déboucher nos vieux Rotring pour essayer de les utiliser. "Prendre soin" est une chose dont nous n'avons pas vraiment l'habitude. On travaille généralement avec du matériel très basique qui ne nécessite aucune précaution particulière. Mais quand je vois que que peut apporter le Rotring dans la pratique, ça donne envie de s'y mettre. On a eu l'occasion de voir quelques dessins de Moebius dans une expo au Louvre, c'était minuscule, on était très surpris. Nous n'avons pas l'intention de faire un travail aussi fin, mais le 0,25 parait bien.

      Supprimer
  2. Votre nouveau blog est très agréable à lire, c'est un plaisir de vous suivre dans vos visites et d'observer vos dessins !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ce gentil mot ! Le prochain article est déjà en préparation alors à très bientôt !

      Supprimer
  3. C'est superbe et instructif, merci pour le partage ! Je trouve géniale l'idée de mettre de la couleur dans le réservoir des pinceaux. J'en ai acheté un il y a longtemps, que je m'étais contentée de remplir d'eau, mais maintenant que vous le dîtes ça parait évident que mettre de l'encre diluée dedans permet de faire plein de choses sympas... Merci pour l'inspiration et bonne continuation :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Leti, merci pour ton petit message ! C'était la première fois que j'utilisais cet outil et le résultat m'a bien plu. Je pense faire des tests avec d'autres encres colorées à l'avenir. Bonne continuation à toi aussi !

      Supprimer