BRITTANY, LAND OF FAIRIES - part 3


When you are an author, illustrator, it is difficult to take a vacation, or even a simple day off. Why would you feel guilty about listening to yourself when you don't want to draw? Listening to yourself when you don't want to draw also allows you to listen to yourself when you want to draw and this is very important to keep the feeling of pleasure. I often have this discussion with other artists and for me, the conclusion remains that it is important to take your mind off things and allow yourself hours, days or weeks of breaks when you feel the need. This is the only way to not only keep the fun going, but also to move forward in a meaningful way on a project. A project should allow you to explore things, to accomplish yourself and to have fun. If we make it a daily chore, what should have been a field of discovery and experimentation can turn into a simple job to be done, or even real torture. And that's too bad! A project can last several months, or even several years. It should feed off the life around us and our experiences to enrich itself as it enriches our view of the world. If it arises from our curled up mind, and our body locked up 7 days a week, we end up going in circles or worse: we are influenced by our only door open to the outside world, the internet and the trends that spread on the web!

***
Quand on est auteur, dessinateur, on a souvent du mal à s’accorder des vacances, voire même une simple journée de repos. Pourquoi culpabiliserait-on à l’idée de s’écouter quand on ne veut pas dessiner ? S’écouter quand on ne veut pas dessiner permet aussi de s’écouter quand on veut le faire et c’est très important pour garder le sentiment de plaisir. J’ai souvent cette discussion avec d’autres dessinateurs et pour moi, la conclusion reste qu’il est important de se changer les idées et de s’autoriser des heures, des jours ou des semaines de pause dès qu’on en sent le besoin. C’est la seule façon non seulement de garder le plaisir, mais aussi d’avancer de manière significative sur un projet. Un projet doit permettre d’explorer des choses, de s’accomplir et de s’amuser. Si on en fait une corvée journalière, ce qui devait être un terrain de découverte et d’expérimentations peut se transformer en un simple travail à exécuter, voire une véritable torture. Et c’est trop dommage ! Un projet peut durer plusieurs mois, voire plusieurs années. Il devrait se nourrir de la vie qui nous entoure et de nos expériences pour s’enrichir de même qu’il enrichit notre vision du monde. S’il naît de notre esprit recroquevillé et de notre corps enfermé 7 jours sur 7, on tourne vite en rond ou pire : on est influencé par notre unique porte ouverte sur l’extérieur, l’internet et les modes qui circulent sur le web ! 


So, let's resume the story of our little trip to Brittany improvised on a sudden desire to take off in the middle of our 2 comic book projects. And especially the desire to draw beautiful landscapes outdoors. Those who have read our graphic novel Onibi know that we draw our inspiration from those moments when we melt into the surroundings to feel it and observe it to its fullest.
***
Ainsi donc, je reprends le récit de ce petit séjour en Bretagne improvisé sur une envie soudaine de prendre le large en plein milieu de nos 2 projets BD. Et surtout l’envie de dessiner de beaux paysages en extérieur. Ceux qui ont lu notre roman graphique Onibi savent que nous puisons notre inspiration de ces moment où l’on se fond au décor pour le ressentir et l’observer à son maximum.


After the magical forest of Brocéliande, today I would like to take you to the Breton coast and to small fishing ports.

***
Après la forêt magique de Brocéliande, je souhaite aujourd’hui vous emmener sur la côte bretonne et dans des petits ports de pêche.


Let's start with the cape of Erquy, a wild place by the sea, covered with gorse and heather.

***
Commençons par la pointe d’Erquy, un lieu sauvage en bord de mer, des étendues magnifiques couvertes d’ajoncs et de bruyère. 

My beautiful mom



Olivier wearing his t-shirt from Okinawa

At noon, it's picnic on the edge of the moat of Bienassis Castle. In the water, between the grass, a strange ceremony takes place ...
***
À midi, c’est pique-nique au bord des douves du château Bienassis. Dans l’eau, entre les herbes, se déroule une étrange cérémonie...




We push on to the Saint Michel islet where a small chapel is perched, which can only be reached at low tide. The beach is almost ours, with fine sand and crystal-clear turquoise water... No hesitation, we put on our swimsuits and dive into the refreshing sea.

***
Nous poussons jusqu’à l’îlot Saint Michel où est juchée une petite chapelle qu’on peut atteindre seulement à marée basse. La plage est presque à nous, le sable est fin et l’eau turquoise et cristalline... sans hésitation, nous enfilons les maillots de bain et nous plongeons dans la mer rafraîchissant. 


On the way back, we stop at the pretty port of Dahouët and after eating a delicious Breton far with prunes from the bakery Le Fournil du Port, we sit down to draw. When we tackle the pencil sketch, it's low tide, but when it comes time to color, the landscape has literally changed! The water has risen and the boats are now floating ... an exercise that we have enjoyed a lot!
***
Sur le chemin du retour, nous faisons escale au joli port de Dahouët et après avoir mangé un délicieux far breton aux pruneaux de la boulangerie Le Fournil du Port, nous nous installons pour dessiner. Quand nous attaquons le crayonné, c’est marrée basse, mais au moment de passer à la couleur, le paysage a littéralement changé ! L’eau a monté et les bateaux flottent désormais... un exercice qui nous a beaucoup amusé !

I'm in full concentration
Far breton with Prunes






To my surprise, my mom really got into the game of sketching with us every day. For someone who never draws, it is a small feat to stay focused on a subject for 2 hours without getting discouraged and by meticulously following our technique: quick pencil sketch, inking with a pen and coloring with watercolors. I am proud of her and I hope this experience will make her want to continue drawing while traveling. And you who read me, do you sometimes draw outside? Do you ever motivate your friends or family to accompany you?

***
À ma grande surprise, ma mère s’est vraiment prêtée au jeu de dessiner avec nous chaque jour. Pour quelqu’un qui ne dessine jamais, c’est une petite prouesse de rester concentré sur un sujet pendant 2 heures sans se décourager et en suivant méticuleusement notre technique : croquis rapide au crayon, encrage au stylo et mise en couleur à l’aquarelle. Je suis fière d’elle et j’espère que cette expérience lui donnera envie de continuer le dessin en voyage. Et vous qui me lisez, vous arrive-t-il de faire du dessin en extérieur ? Vous arrive-t-il de motiver vos amis ou votre famille pour vous accompagner ?



Thanks to everyone who reads me and to everyone who leaves me comments and encourages me to continue this blog! I admit that I take great pleasure in writing these little articles and selecting our photos to illustrate them. See you soon for a stroll in the Breton countryside in search of hidden megalithic sites ....
***
Merci à tous ceux qui me lisent et à tous ceux qui me laissent des commentaires et m’encouragent à poursuivre ce blog ! J’avoue prendre beaucoup de plaisir à rédiger ces petits articles et à sélectionner nos photos pour les illustrer. Je vous dis à très vite pour une balade dans la campagne bretonne à la recherche des sites mégalithiques un peu cachés....

You Might Also Like

7 comments

  1. Wonderfull, its such a beautiful place. Thank you for encouraging artists to enjoy what they doing and reminding us what art is about its for self joy and not to do what's popular among others .
    great article 😌

    ReplyDelete
    Replies
    1. Hi Zika ! Thanks for your comment! 😊 Most of the problems I talk about here (like feeling guilty about listening to yourself when you don't want to draw) are about me and this blog helps me to remind what is really important to me. And I’m happy if it encourages other artists to think about it too 🙃

      Delete
  2. Hihihi Erquy !J'y ai passé des vacances plusieurs fois avec ma mère et mon grand père ! La plage y est superbe et la côte pour accéder au camping où nous logions terrible !
    J'aime de plus en plus le ton de ces articles de complexés et je ne peux qu'appuyer ce dont tu parles. D'ailleurs, pour rester dans le même thème, nous sommes partis marcher quelques heures en montagne hier avec Isa et cela m'a permis une nouvelle fois de me remémorer une de mes histoires. Celle-ci s'inspirait grandement de mes errences au milieu des pylônes électriques. L'inspiration était à nouveau au rendez-vous et me donnait plus que jamais envie d'écrire et faire ressentir aux autres ce que je ressens.

    Il faut que je rattrape mon retard sur les précédent articles avant que le prochain ne sorte. Vite !

    ReplyDelete
    Replies
    1. Salut Florian, merci pour ton commentaire ! Tu connais Erquy ? Ça devait être super en camping ! Moi, c’est la première fois que j’y allais et j’ai adoré, comme une grande partie de la côte Bretonne, c’est sauvage et c’est beau !
      Les images de montagne qu’Isabelle partage sur Instagram font rêver ! J’imagine que ça doit vous faire un bien fou après le confinement. Je comprends tout à fait ces élans d’inspiration qui peuvent nous prendre lorsqu’on traverse un décor impressionnant ! C’est exactement ce dont je veux parler: l’envie de retranscrire des choses que l’on ressent dans nos histoire et notre dessin 😊

      Delete
  3. Je viens de rentrer de Bretagne. J'aurais presque pu vous voir, j'ai passé mes vacances dans les environs du cap Fréhel (magnifique endroit). Si vous êtes encore dans ce coin-là, je vous conseille d'aller jeter un œil au Fort la Latte. Il y a un belle balade à faire à pied entre le phare du cap Fréhel et ce fort, au beau milieu d'une superbe végétation bordant d'impressionnantes falaises léchées par les vagues.
    En tout cas, j'aime toujours autant vos aquarelles ! Elles me donnent envie de m'y remettre !

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci pour ton petit message, Romain. On ne connaît Pas du tout le cap Fréhel, ni le fort La Latte, mais en faisant une petite recherche sur internet, on imagine à quel point ça doit être beau et impressionnant !
      Ce n’est pas sur notre trajet cette fois, mais nous n’avons pas fini d’explorer la Bretagne et je le note pour un prochain séjour ! Merci beaucoup pour le conseil et merci pour tes gentils mots sur nos aquarelles 😊

      Delete
  4. The CNC machining process starts with creating a 2D or 3D CAD design. In woodworking, a CNC machining center enables the manufacturing of the best or most advanced workpieces with absolute precision. Many pull rings are simply minimize from 304 grade stainless-steel tubing. However, if they have specialty options or are created from another material that is not out there in normal tube sizes, precision CNC Swiss machining could also be} required. For instance, when a pull ring is designed with grooves for the wires, OD steps, or slots oisture wicking underwear for polymer flow, it is easier to machine them from stable bar stock. Custom bushings are often created from MP35N®, Elgiloy®, or different materials that present better wear resistance than the 304 grade stainless-steel utilized in so many medical units.

    ReplyDelete

Merci pour vos commentaires !