BRITTANY, LAND OF FAIRIES - part 2


When we decided to spend a few days in Brittany, I immediately thought of the Brocéliande forest, one of the mythical places of Arthurian legend. I am a great lover of medieval tales and therefore of the adventures of the Knights of the Round Table.
***
Lorsque nous avons décidé de passer quelques jours en Bretagne, j’ai de suite pensé à la forêt de Brocéliande, un des lieux mythiques de la légende arthurienne. Je suis une grande amoureuse des récits médiévaux et donc des aventures des chevaliers de la table ronde.


As a child, I had already been there with my parents and my dearest friend, Laurie. As big fans of Monty Python and their Sacré Graal film, we made a shrubbery in a Tetra Brik and placed it meticulously at the entrance to the forest, like the characters in the film which made us laugh a lot at the time and that I still love so much!
***
Petite, j’étais déjà venue avec mes parents et ma plus chère amie, Laurie. En grandes fans des Monty Python et de leur film Sacré Graal, nous avions confectionné un petit jardinet dans une brique alimentaire et l’avions déposé méticuleusement à l’entrée de la forêt, comme doivent le faire les personnages du film qui nous avait fait beaucoup rire à l’époque et que j’aime toujours autant !


This time, I went with a slightly different reference in mind. I really like Cécile Corbel's music and I often listen to her songs in Breton language while working. For those who don't know her, maybe you remember the songs of the Ghibli movie Arietty? While looking into the singer's inspirations, I discovered Alan Stevell and his utterly haunting Brocéliande song that I had in mind throughout my walk.
***
Cette fois-ci, j’y suis allée avec une référence un peu différente en tête. J’aime beaucoup la musique de Cécile Corbel et ses chansons en breton que j’écoute souvent en travaillant. Pour ceux qui ne la connaissent pas, peut-être vous souvenez-vous du générique de fin du dessin animé Arietty ? C’est en cherchant dans les influences de la chanteuse que j’ai découvert Alan Stevel et sa chanson de Brocéliande tout à fait envoûtante et que j’ai eu en tête tout au long de ma balade.



It is possible to miss the mysteries of the forest as you walk through it, but if you take your time, listen and watch carefully, the magic happens and the world of fairies and spirits opens up to us. It is said that Merlin the enchanter lived in these woods, as well as the fairy Viviane. No wonder we can see strange creatures in the streams and roots when the light shines between the foliage. 
***
Il est possible de passer à côté des mystères que recèle la forêt lorsqu’on la traverse, mais si l’on prend son temps, que l’on écoute et que l’on regarde bien, la magie opère et le monde des fées et des esprits s’ouvre à nous. On  dit que Merlin aurait vécu dans ces bois, ainsi que la fée Viviane. Pas étonnant que l’on distingue d’étranges créatures dans les ruisseaux et les racines lorsque la lumière joue entre les feuillages.




At the entrance to the forest, an almost motionless pond where a few golden leaves float, overflown by superb colored dragonflies ... it is called "the fairy mirror" and it marks the entrance to the "valley of no return", domain of  Morgane the fairy. Everything is calm, time is suspended ... we are in a sacred place and luckily for us, other walkers are rare.
***
À l’entrée de la forêt, un étang presque immobile où quelques feuilles dorée flottent, survolé de superbes libellules colorées... on l’appelle « le miroir au fées » et il marque l’entrée dans le « val sans retour », domaine de la fée Morgane. Tout est calme, le temps est comme suspendu... nous sommes dans un lieu sacré et heureusement pour nous, les autres promeneurs sont rares.




At the exit of the forest, there is a church inside which one can see representations of the Grail in stained glass and ceramic, a mixture of Christian and Celtic symbolisms. On a wall, a superb mosaic represents a white deer, messenger from the other world, a symbol of the spiritual quest and therefore of the search for the Holly Grail.
***
À la sortie de la forêt, il existe une église à l’intérieur de laquelle on peut voir des représentations du Graal en vitrail et en céramique, un mélange de symboliques chrétiennes et celtiques. Sur l’une des parois, une superbe mosaïque représente un cerf blanc, messager de l’autre monde, symbole de la quête spirituelle et donc de la quête du Saint Graal.



To sweeten our return to the world of men, we stop at a pretty bakery, Le Grenier à Pain, in Ploërmel, which creates Breton shortbread filled with salted butter caramel as well as delicious little fondant brioches with apples. A treat!
***
Pour adoucir notre retour dans le monde des hommes, nous faisons une halte dans une jolie boulangerie, Le Grenier à Pain, à Ploërmel, qui propose des sablés bretons fourrés au caramel au beurre salé ainsi que de délicieuses petites brioches fondantes au pommes, un régal !



For those of you who haven't seen it, I recommend John Boorman's film Excalibur. I was touched by the surreal atmosphere and the play of colors that has inspired me a lot in my work when the story comes to crossing the edge of the spirit world. I also recommend the magnificent Perceval graphic novel, by Pandolfo and Risbjerg, an adaptation of the story by Chrétien de Troyes which features the famous character with a pure heart. We are far from the Perceval from the French TV series Kaamelott but he also has his own charm, hasn't he ?
***
Pour ceux d’entre vous qui ne l’auraient pas vu, je vous recommande le film Excalibur de John Boorman. J’ai été touchée par l’atmosphère irréelle dans laquelle baignent les personnages et le jeu des couleurs qui m’a beaucoup inspiré dans mon travail lorsqu’il s’agit de frôler la limite du monde des esprits. Je vous recommande également la magnifique bande dessinée Perceval, de Pandolfo et Risbjerg, une adaptation du récit de Chrétien de Troyes qui met en scène le célèbre personnage au cœur pur. On est loin du Perceval de la série télé Kaamelott mais ce dernier a son propre charme, n’est-ce pas ?  



Thank you to all those who come to read my articles and to those who leave me a little note. If you enjoyed this visit into the Brocéliande forest, feel free to post a comment or share the article, it's nice and it encourages me to continue this blog.
***
Merci à tous ceux qui viennent lire mes article et à ceux qui me laissent un petit mot. Si cette visite de la forêt de Brocéliande vous a plu, n’hésitez pas à mettre un commentaire ou à partager l’article, ça fait plaisir et ça m’encourage à continuer ce blog. 

You Might Also Like

7 comments

  1. Merci pour l'article c'était vraiment trés sympa :) le jour ou j'ai visiter la tombe de merlin il y avais pleins de fleur déposer autour et des rubans accroché dans les arbres comme si un rituel avais eu lieu c'était assez magique. On avais aussi visiter la forêt avec un super guide qui nous a raconté pleins d'histoire certaines connu d'autres moins. C'était vraiment génial et j’espère pouvoir y revenir un jour. :)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci pour ton message Lukia. Ce devait être magique de voir la tombe de Merlin entourée de fleurs ! Petite, j'ai aussi eu l'occasion de suivre un conteur à la Fontaine de Barenton, et sous les grands chênes du jardin du château de Comper, avec de la harpe en accompagnement. C'est une belle tradition qui se perpétue dans le pays de Brocéliande.

      Delete
  2. I really love your blog posts and always look forward to reading them. Thank you for sharing these photos, it's a beautiful place and I would love to visit some day. I love Brittany, my husband and I have been camping in Brittany a couple of times recently - Quiberon and Crozon - but there's so much more to see. I look forward to future Brittany camping trips and adventures once the pandemic is behind us.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Hello Stéphanie, thank you so much for your kind words and for reading my blog! Camping in Brittany is sooo cool! Quiberon and Crozon are such beautiful places too. But as you say, I wouldn’t go there for now because of the tourism and the pandemic. I’m rather looking for places with few people and it’s a good way to find mysterious places too!

      Delete
  3. Hello Cécile,

    Really nice post! (Part I and II). The Forest of Brocéliande! It must be a really inspirational place to walk and sketch in the nature. I took note about the graphic novel of Percival to future adquisitions/readings. Always a pleasure reading this Blog (:

    Au revoir!

    ReplyDelete
    Replies
    1. Thank you for your comment, Nehuén! indeed, Brittany is so good for inspiration. I don't know if Percival was translated in English but yes, if you can, have a look at the beautiful art ! 😉 Thanks for reading my blog!

      Delete
  4. I love you blog it makes me feel somewhat part of your adventure ,it’s really inspiring and calming 😊

    ReplyDelete

Merci pour vos commentaires !